[Conférence] Pourquoi les marmottes commettent‑elles l’adultère ?

Une conférence de Mariona Ferrandiz-Rovira.

Chez les vertébrés monogames, l’adultère est la règle plus que l’exception. Nous cherchons à comprendre les causes et les conséquences des paternités hors‑couple chez la marmotte alpine. En effet, bien que les marmottes vivent en groupes familiaux composés de 2 à 20 individus où seul le couple dominant est censé se reproduire, le taux d’infidélité varie entre 0 % et 43 % suivant les années. Dans quelles circonstances les marmottes commettent‑elles l’adultère ? Pourquoi trompent‑elles leur partenaire social ? Que cherchent‑elles chez leurs amants ? Autant de questions sur lesquelles les marmottes ont leur mot à dire !

Mariona Ferrandiz-Rovira est une chercheuse catalane qui s’intéresse notamment au rôle de gènes liés à la réponse immunitaire, les gènes du complexe majeur d’histocompatibilité, chez une espèce sauvage, la marmotte alpine. Actuellement en poste à la Universitat Autònoma de Barcelona, elle s’intèresse à la faune sauvage et développe actuellement ses projets de recherche sur les populations de marmottes situées entre les cols du Lautaret et du Galibier.

Infos pratiques

- Lieux  : Jardin du Lautaret (col du Lautaret)
- Gratuit
- consulter le programme complet de la saison