Patricia Martinerie


Patricia Martinerie

le feu sous la glace

A 36 ans, Patricia Martinerie, chercheuse CNRS au Laboratoire de glaciologie et géophysique de l’environnement (LGGE), est spécialisée dans la chimie de l’atmosphère.
Quand Patricia Martinerie présente son domaine de recherche “l’étude de la chimie des bulles d’air enfermées dans la glace pour connaître les climats terrestres d’il y a 400 000 ans”, on lui demande de répéter plus calmement, persuadé qu’il s’agit plus de feu que d’air enfoui sous la glace, tellement elle paraît enthousiaste et passionnée par (...)

Lire la suite