CNAP | Concours 2018

Pour de plus amples informations et postuler à ces concours, consultez le site du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche

Les Concours CNAP 2018 sont ouverts dans chacune des trois sections :


Tâches de service : les besoins de l’OSUG pour les concours CNAP 2018 sont détaillés ci-dessous pour chacune des trois sections. Les candidats sont invités à prendre contact avec les responsables de service, les directions des laboratoires concernés et la direction de l’OSUG durant la préparation de leur dossier. Il est recommandé de bien prendre connaissance des services labellisés par l’INSU (voir les pages de l’INSU et la Base de Données Nationale).

Enseignement : les personnels CNAP de l’OSUG effectuent leur service d’enseignement au sein de diverses mentions et parcours proposés par l’Université Grenoble Alpes, en particulier dans les domaines de la Physique, des Sciences de la Terre et de l’Environnement. Ils contribuent également à des activités de diffusion des connaissances reconnues dans leur service.

Section Astronomie-Astrophysique

Nos besoins prioritaires en postes CNAP, section astronomie, concernent les tâches de service suivantes :

- SPIRou/CFHT (AA-ANO2) : L’IPAG est impliqué depuis 2007 dans la réalisation du spectro-polarimètre SPIRou/CFHT (première lumière début 2018). L’instrument vise une précision en vitesse radiale de 1m/s dans l’infrarouge proche. La tâche de service vise à la vérification scientifique des performances instrumentales.

- VLT-ELT (AA-ANO2) : L’IPAG est impliqué depuis 20 ans dans la réalisation d’instrumentation à Haute Résolution Angulaire, telle que SPHERE au VLT en 2015. La tâche de service proposée concerne la conception et intégration de sous-systèmes de l’instrument première génération MAORY/ELT.

- CTA (AA-ANO2) : L’IPAG est impliqué à long terme dans le suivi scientifique et le développement instrumental du projet CTA. L’IPAG a été responsable de la R&D des concentrateurs de lumière des télescopes de moyenne taille et est maintenant en charge de la phase de production pour les cameras NectarCAM. La tâche de service comprend le suivi de la production des concentrateurs de lumière pour environ 20 caméras et le développement des outils de réduction et d’analyse de données spécifiques aux observations Cherenkov, notamment dans leur mode survey.

- VLTI/GRAVITY-NAOMI (AA-ANO2) : L’IPAG est fortement impliqué dans le développement et la réalisation d’instrumentations pour l’interférométrie comme GRAVITY (livré fin 2016) et NAOMI (en cours d’intégration en Europe). La tâche de service vise l’accompagnement de ces systèmes du VLTI : performances et optimisations sur le ciel, activités en interaction forte avec le service JMMC/SUV.

- VLTI/MATISSE (AA-ANO2) : La tâche de service consiste à contribuer aux tests d’acceptance (commissionning) de l’instrument VLTI/MATISSE en 2018 et 2019, puis à contribuer en tant qu’expert au support utilisateur dans le cadre du service JMMC/SUV.

- Pôle JMMC, SUV (AA-ANO3) : l’IPAG est l’un des laboratoires d’accueil du centre proposant une aide personnalisée à la communauté scientifique pour la préparation, le dépouillement et l’interprétation d’observations des instruments GRAVITY et MATISSE, par un spécialiste du domaine, utilisant les derniers développements des outils de JMMC/MOIO

- IRAM (AA-ANO3) : Trois tâches de service à l’IRAM sont très importantes pour l’IPAG : ALMA ARC-Node, NOEMA, et NIKA2. Pour plus de détails, voir le site de l’IRAM

- SPHERE Data Center (AA-ANO5) : Le centre de données SPHERE Data Center comprend deux composantes formant un centre de référence sur l’imagerie haute dynamique. Il est constitué d’un centre de traitement de données (CT, infrastructure à Grenoble) et une base de données des cibles observées et résultats associés (Target Data Base, TDB, infrastructure à Marseille). SPHERE-DC est opéré par l’OSUG, l’OCA, Pytheas et l’Observatoire de Paris. Il existe deux besoins constituant une tâche de service complète : 1/ la participation au traitement des données (import, réduction systématiques et à la demande), éventuellement assortie d’une participation à d’autres aspects des opérations du service (suivi des opérations de transfert de données CT-TDB, communication sur le SNO, documentation, suivi et correction des outils de réduction, …) ; 2/ le développement de nouveaux outils pour renforcer et étendre les services proposés : polarimétrie, proposition de nouveaux outils TDB, suivi de l’instrument, évolution de la chaîne de réduction, constitution de bibliothèque de référence en imagerie, veille technologique, ...

- Pôle JMMC, MOIO (AA-ANO5) : Responsabilité scientifique des bases de données du JMMC, particulièrement la base mondiale OiDB : animation du réseau de chercheurs associés, suivi du processus de réalisation, pilotage de la maintenance, validation des entrées, création d’interfaces utilisateur avec valeur ajoutée scientifique, formation et communication.

- SSHADE-F-GhoSST (AA-ANO5) : Le service GhoSST vient d’être étendu au service SSHADE d’infrastructure européenne de bases de données en spectroscopie des solides, hébergé à l’OSUG Data Center (OSUG-DC). SSHADE regroupe 21 groupes provenant de 8 pays, dont 11 groupes français appartenant à 7 OSU, et sera mis en ligne fin janvier 2018. La tâche de service proposée correspond à : 1) Apporter un support et une formation à la préparation et validation de données, en priorité aux groupes français ; 2) Alimenter les bases communes de SSHADE ; 3) Former à l’utilisation de SSHADE ; 4) Contribuer à la mise à disposition de données de l’IPAG (GhoSST) ; 5) Apporter une plus-value scientifique aux données du service.

- OSUG Data Center (AA-ANO5) : L’OSUG Data Center (OSUG-DC) est une structure transversale de l’OSUG, créée pour répondre aux besoins des services d’observation, et labellisée Centre d’Expertise Régional en Astronomie avec le JMMC, SSHADE-F-GhoSST et SPHERE-DC comme composantes principales. Son rôle est de fournir les ressources humaines et matérielles nécessaires à la construction des services de traitement et diffusion de données d’observation, au développement de logiciels mis à la disposition de la communauté, et au maintien opérationnel de ces services. La tâche proposée consiste à animer et décliner la stratégie scientifique du service, en lien étroit avec le responsable technique.

Section Terre Interne

Pour la section Terre Interne du CNAP, les directions de l’OSUG et d’ISTerre examineront en priorité les candidatures dont la tâche de service portera sur :

- OMIV (TS-ANO5) : le développement de méthodes innovantes pour l’observation des instabilités de versants,

- RéNaG (TS-ANO3) : le développement d’une plateforme de traitement de données spatiales pour les mesures de déformation du sol (corrélation d’images radar et optiques).

Section Surfaces Continentales Océan Atmosphère

- GLACIOCLIM (SIC-ANO1) : L’ancrage international (Andes, Antarctique, Himalaya) de CRYOBSCLIM est un enjeu majeur pour la communauté nationale et européenne mais également à l’international. Les liens avec les partenaires du Sud (Andes, Himalaya), la logistique des missions Antarctique, et la présence dans les instances mondiales (WGMS ; GCW) sont autant de missions très spécifiques qui nécessitent une implication d’un Physicien confirmé au-delà de celles d’ores et déjà confiées pour la structuration nationale (OZCAR) et européenne (eLTER). Par ailleurs, un autre enjeu concerne la valorisation des produits satellitaires et leur mise à disposition pour la communauté scientifique internationale mais également pour le secteur socio-économique (e.g. Kalideos) renforçant ainsi les interactions sciences - société.