[Conférence] Comprendre l’origine des paysages en haute montagne

Une conférence de Bernard Francou, directeur de recherche émérite (IGE / OSUG)

La combe de Laurichard (massif du Combeynot, col du Lautaret) évolue sous l’action de processus d’érosion périglaciaires où dominent le gel‑dégel des roches, le manteau neigeux et le stockage de la glace dans les éboulis. Ce sont ces processus qui expliquent l’essentiel des paysages que l’on a sous les yeux. Une étude géomorphologique étalée sur plus de 30 ans a tenté d’analyser ces principaux mécanismes et de montrer à quelle vitesse s’opérait l’érosion dans ce type de milieu. Les explications qui sont données valent pour la plupart des formes que l’on rencontre dans les Alpes entre 2 400 m et plus de 3 000 m, c’est‑à‑dire en dessous de l’altitude des glaciers et au‑dessus de la limite supérieure de la pelouse alpine.

Bernard Francou est directeur de recherche émérite (IGE / OSUG). Il a commencé sa carrière de chercheur au CNRS en étudiant la géomorphologie du détritisme dans divers milieux de haute montagne de la Terre, puis s’est orienté à l’IRD vers l’étude des glaciers et du changement climatique dans les Andes tropicales. Il a lancé les études géomorphologiques de la combe de Laurichard dans les années 1980, études qui se poursuivent encore de nos jours à charge de plusieurs institutions dont le parc national des Ecrins, avec le soutien du jardin du Lautaret

Infos pratiques

- Lieux  : Jardin du Lautaret (col du Lautaret)
- Gratuit
- consulter le programme complet de la saison