Communiqués de presse

Crédit bandeau : ktsdesign/Shutterstock

Quantification de la vulnérabilité du bouclier de glace protégeant l’Antarctique

Publié le 10 février 2016
Communiqué de presse émis le 10 février 2016 par le CNRS Alpes

Au cours des 20 dernières années, de nombreuses plateformes de glace en Antarctique ont vu leur étendue se réduire. Certaines d’entre elles ont même totalement disparu. En conséquence, l’écoulement de nombreux glaciers émissaires s’est accéléré, ce qui a augmenté la décharge de glace vers l’océan et ainsi contribué à élever le niveau des mers. À l’aide d’un modèle numérique d’écoulement des glaces, une équipe de chercheurs du Laboratoire de glaciologie et de géophysique de l’environnement (LGGE/OSUG, CNRS / (...)

Lire la suite

Premières prévisions de la météo du noyau terrestre

Publié le 28 janvier 2016
Alerte presse émise le 27 janvier 2016 par le CNRS

Le champ magnétique terrestre, qui trouve sa source dans le noyau fluide de la planète, interagit fortement avec certaines technologies, comme les satellites ou des applications embarquées dans les smartphones, d’où l’importance de comprendre et prédire ses variations. Tels ont été les objectifs des travaux menés par des chercheurs de l’Institut de physique du globe de Paris (CNRS/IPGP/Univ. Paris7) et de l’Institut des sciences de la Terre (ISTerre : CNRS / Univ. Grenoble Alpes et Savoie Mont-Blanc / (...)

Lire la suite

Première lumière de la future machine à étudier les trous noirs

Publié le 18 janvier 2016
GRAVITY a été testé avec succès sur le VLTI

Observer au zoom les trous noirs est la principale mission de l’instrument GRAVITY récemment installé sur le Very Large Telescope Interferometer (VLTI) de l’ESO au Chili. Durant ses premières observations, GRAVITY a combiné avec succès la lumière stellaire recueillie par les quatre télescopes auxiliaires. Le consortium européen qui a conçu et construit GRAVITY est très satisfait des performances obtenues. Au cours de cette première phase de tests, l’instrument a en effet déjà réalisé quelques « (...)

Lire la suite

Antarctique : la contribution du retrait des glaciers à la montée du niveau des mers mieux évaluée

Publié le 19 novembre 2015
Alerte presse publiée par le CNRS le 19 novembre 2015

La montée du niveau des mers due à l’effondrement de l’Antarctique pourrait être plus lente que suggérée précédemment. Une nouvelle étude de chercheurs français et britanniques, publiée aujourd’hui dans le journal Nature, indique que l’effondrement de l’Antarctique aura des répercussions importantes sur le niveau des mers au cours des deux prochains siècles mais ne sera pas aussi rapide que certains l’avaient suggéré.
Cette étude utilise un modèle de calotte polaire pour prédire les conséquences d’une (...)

Lire la suite

Découverte de mystérieuses ondulations au travers d’un disque de poussière

Publié le 7 octobre 2015
Communiqué de presse de l’ESO du 7 octobre 2015

En analysant des images acquises par VLT (Very Large Telescope) de l’ESO ainsi que le Télescope Spatial Hubble NASA/ESA, les astronomes ont découvert l’existence, au sein d’un disque de poussière situé autour d’une étoile proche, de structures inconnues jusqu’alors. Semblables à des ondes animées d’un mouvement rapide, ces structures figurent dans le disque de l’étoile AU Microscopii. Elles ne ressemblent en rien à ce qui a pu être observé ou envisagé jusqu’à présent. L’origine ainsi que la nature de ces (...)

Lire la suite

Rosetta observe le cycle de la glace d’eau sur la comète

Publié le 24 septembre 2015

À partir des données fournies par la sonde Rosetta de l’ESA sur la comète 67P / Churyumov-Gerasimenko, via l’instrument VIRTIS, une équipe internationale impliquant des chercheurs grenoblois de l’IPAG (UJF/CNRS, OSUG) apporte la première preuve observationnelle de l’existence d’un cycle quotidien de la glace d’eau à la surface de la comète. Ces résultats sont publiés ce jour dans la revue Nature.
• Rosetta est une mission de l’ESA (avec le support de ses pays membres) et de la NASA. L’atterrisseur (...)

Lire la suite

Premiers résultats scientifiques de Philae : Tchouri se révèle… différente

Publié le 26 août 2015
communiqué diffusé nationalement par le CNRS le 30 juillet 2015 et localement par l’UJF le 27 août 2015

Ces résultats in situ, très riches en informations inédites, mettent en évidence quelques différences par rapport aux observations antérieures de comètes et aux modèles en vigueur.
Des molécules organiques inédites sur une comète, une structure assez variée en surface mais plutôt homogène en profondeur, des composés organiques formant des amas et non dispersés dans la glace… ce sont quelques-uns des résultats issus des premières données de Philae à la surface de la comète « Tchouri ». Réalisés dans le cadre (...)

Lire la suite

Combattre la résistance des moustiques aux insecticides

Publié le 24 juillet 2015
communiqué publié le 23 juillet 2015, par le CNRS, l’IRD, l’UCBL, l’UJF et l’Institut Pasteur de la Guyane

Le contrôle des moustiques vecteurs de maladies humaines représente un enjeu sanitaire mondial. Leur capacité à résister aux traitements insecticides menace aujourd’hui la prévention des épidémies. Des chercheurs du CNRS, de l’IRD, de l’université Claude Bernard Lyon 1, de l’université Joseph Fourier de Grenoble et de l’Institut Pasteur de la Guyane, impliquant notamment des chercheurs du LECA, ont identifié de nouveaux marqueurs génétiques de la résistance des moustiques aux insecticides permettant de (...)

Lire la suite

La vue la plus détaillée à ce jour de l’Univers lointain

Publié le 10 juin 2015
communiqué publié le 9 juin 2015 par l’ESO

Une campagne d’observations effectuée par le réseau ALMA en configuration étendue a permis d’obtenir une image spectaculaire et détaillée à la fois d’une galaxie lointaine subissant un effet de lentille gravitationnelle. Sur cette image figure une vue magnifiée des régions de formation d’étoiles au sein de la galaxie distante. Le degré de résolution qui caractérise ces nouvelles observations est inédit. Il surpasse nettement le niveau de détail qu’offre le Télescope Spatial Hubble du consortium NASA / ESA, (...)

Lire la suite

Le spectromètre micrométrique SWIFTS part à l’étude des séismes et des marées terrestres

Publié le 24 avril 2015
communiqué publié 23 avril, par le CNRS, l’IFSTTAR et l’UJF

Le plus petit spectromètre du monde est parvenu à mesurer d’infimes déformations de la croûte terrestre, de l’ordre d’un millimètre sur une longueur de mille kilomètres. Des chercheurs de l’Institut des sciences de la Terre (ISTerre) et de l’Institut de planétologie et d’astrophysique de Grenoble (IPAG) ont en effet utilisé le spectromètre SWIFTS pour étudier ces mouvements encore mal connus. Ces travaux, réalisés dans le cadre du LabEx OSUG@2020, sont publiés le 23 avril 2015 dans la revue Optica.
Les (...)

Lire la suite
0 | ... | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | 90 | 100 | ... | 120